Traité d'optique

Peut-on reprendre un film, en proposer une nouvelle version en vue d’actualiser ses promesses et ses injonctions non tenues ? Peut-on rafraîchir un film, comme on le dit d’un écran d’ordinateur ? On peut par exemple dire le film, raconter sa fabrique et ses aléas au cours d’une conférence. Traité d’optique est un film conférence qui s’interroge sur les conditions de possibilité d’une reprise au cinéma en croisant culture matérielle et utopie, archéologie des médias et le récit familial, à propos d’un film d’étude réalisé en 1987. Si la conférence se substitue parfois au film, celui-ci peut-il être lui-même une conférence ?