Lignes de démarcation

Comment activer, animer, voire réanimer un document ? Où se situe la ligne de démarcation qui sépare l’archive de son actualisation ? Opérant par rapprochements et raccords, sous la forme d’un collage de photographies, de sons, d’extraits de films et de citations, ce film se tient lui-même sur le seuil, partagé entre l’exposé didactique et l’allégorie. Il est l’ombre portée du film Nouveau Manuel de l’oiseleur.

***

COMMENTAIRE

1
Lorsque je fus introduit auprès d’Oskar Fischinger, raconte John Cage, il se mit à me parler de l’esprit qui se trouve inclus dans chacun des objets de ce monde. Or cet esprit, me disait-il, il suffit, pour le libérer, d’effleurer l’objet, d’en tirer un son. Voilà l’idée qui m’a conduit à la percussion. Je n’ai cessé, au cours de toutes les années qui ont suivi, de palper les choses, de les faire sonner et résonner, pour découvrir quels sons elles contenaient.

2
J’ai étudié pendant longtemps, écrit Freud, une malade dont la névrose avait subi une transformation inhabituelle. À la suite d’une expérience traumatique, cette névrose commença comme une hystérie d’angoisse caractérisée, et persista quelques années. Mais un jour, elle se transforma en une névrose obsessionnelle des plus graves. Ce cas pouvait peut-être prétendre à une valeur de document bilingue et montrer comment un contenu identique est exprimé dans les deux névroses en des langues distinctes.

3
Sommes-nous en train de profaner les objets et les collections ? Une fois profané, ce qui n’était pas disponible et restait séparé perd son aura pour être restitué à l’usage. Car profaner ne signifie pas seulement abolir et effacer les séparations, mais apprendre à en faire un nouvel usage.

4
Visiter ces collections rappelle le passage d’une frontière. Nous pénétrons moins dans un pays qu’à l’intérieur d’une image. Pour l’étranger que nous sommes il n'y a d'autres moyens que l’espionnage.

5
Nous savons bien que les traces de notre présence, subsistent et demeurent sur la terre, après notre disparition, nous dit Marcel Belline, elles ne disparaissent jamais complètement.

6
Certains sons, transposés, passés à l’envers ou réverbérés se détachent de toute référence comme de toute anecdote, et se présentent alors comme des matériaux originaux pour un nouvel usage.

7
Une archive se doit d’être idiomatique, et donc à la fois offerte et dérobée à la traduction. Singularité irremplaçable d’un document à interpréter, à répéter, à reproduire, dans son unicité originale.